Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 07 décembre 2015

c'est Noël

avent,prière,noël

C'est Noël… chaque fois
Que tu souris de bon cœur,
Que tu sèmes la paix à pleines mains,
Que tu aimes de toutes tes forces.
Car alors, Jésus naît encore dans ton cœur.

C'est Noël…chaque fois
Que la paix l'emporte sur les guerres,
Que la fraternité domine les chicanes,
Que le dialogue dénoue les conflits,
Car alors Jésus naît encore dans le cœur du monde.

Noël,
C'est le Christ qui naît chaque jour pour toi,
C'est le Christ qui naît de nouveau en toi,
C'est le Christ qui naît encore aujourd'hui par toi.

Jules Beaulac

06:09 Publié dans Jules BEAULAC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avent, prière, noël | |  Facebook

dimanche, 06 décembre 2015

Seigneur, Je me présente devant toi comme une maison vide

DSC08157.jpg

Seigneur,
Je me présente devant toi comme une maison vide, 
une maison qui attend, une maison bien pauvre.
Loué sois-tu Seigneur pour cette pauvreté!
Si mon plafond est défoncé, il peut laisser filtrer la lumière, 
si mes murs sont délabrés, ils peuvent laisser passer ton souffle, si ma maison est vide, elle peut t'accueillir.

Seigneur,
Voici ma maison.
Je te l'offre avec sa pauvreté, remplis-la de ta présence. 
Toi, le Dieu qui pardonne, tu ne dis pas: 
"Faites le ménage et je viendrai !" 
Non, tu viens chez moi et mon désordre ne te fait pas peur.

Viens Seigneur, depuis si longtemps ma maison t'attend.
Elle sera toujours vide tant que tu n'y sera pas. 
Maranatha, viens Seigneur Jésus !


Père Georges Madore

11:46 Publié dans Avent | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 05 décembre 2015

Mon Dieu, merci d'être là.

DSC08011R2.jpg

Aujourd'hui, je souhaite Te prier, mon Dieu.

Pourtant, mon esprit est vide et s'évade au-delà des mots
pour laisser mes pensées s'abandonner au loin ;

mon regard s'attache au jardin dont l'hiver a dénudé les arbres
et où les feuilles mouillées au sol ajoutent à la désolation d'un ciel gris et bas,
et que la bruine appesantit encore.

  Tout est silence dehors et fait penser à la mort.

  Pourtant, ne devrais-je pas me réjouir de cet hiver
qui me semble à certains moments n'en pas finir...

N'est-il pas là pour nourrir une nouvelle saison ?

La sève ne monte pas encore dans les arbres,
mais elle est toujours présente,  bien que je ne puisse la voir.

  Et ma sève à moi, celle de ma Foi ?

Où se trouve-t-elle ?

  Parfois, dans mon coeur, c'est aussi le désert, la désolation.
Dans mes prières aussi.
Ma Foi est pourtant là .... endormie,
certainement en train de se préparer pour un nouveau printemps.
Il me faut patienter.

Toi, Tu patientes tellement avec nous ! 
Et quel printemps quand, tout à coup, un jour,
ma prière sera plus porteuse que les autres fois.

C'est alors un bonheur si complet, si bon, si chaud,
comme quand le soleil vient vous chauffer la peau,
mais là, c'est Ta présence qui me brûle de l'intérieur.

  Donne-moi donc la force de vouloir Te chercher
même quand je ne Te vois pas,
quand je ne Te sens pas.

Rappelle-moi que Tu es là.

  Quand je tente de Te consacrer un peu de temps

et que ce temps me paraît vide,

rappelle-moi qu'il est quand même tout empli de Toi.

  Comme je peux être aveugle et sourde, parfois.

  Mon Dieu, merci d'être là.

  Tout simplement là.

Marie-Noëlle Carpriau

 

11:23 Publié dans PRIERES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

jeudi, 03 décembre 2015

Cette route est au cœur de mon cœur

74059_161809107187354_1000007479.jpg

Seigneur, ce temps de l’Avent,
Tu me le donnes
Comme un chemin à préparer.

Cette route est au cœur de mon cœur,
Ce lieu où je suis entièrement connue
De toi seul, Dieu, mon créateur.

Viens me rejoindre dans mes terres arides,
Et mes déserts,
Ces moments où je me sens sec,
Alors que dans ma vie, c’est la nuit.

Aide-moi à aplanir la route pour Toi,
A combler les ravins de mes peurs
De mes échecs et de mes ruptures.
Donne-moi la simplicité d’un cœur d’enfant,
Pour ramener à leur juste mesure
Toutes ce qui me semble montagne d’impossible.

Que ton bon Esprit m’aide
A rendre simple et droit
Ce que la vie a rendu tortueux et difficile
Dans mes relations avec les autres,
Dans mon cœur et dans mon corps.

Viens Seigneur Jésus

Alberte Delisle

03:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mardi, 01 décembre 2015

Dieu tu as choisi de te faire attendre....

12308396_1055151467853109_1794736942804858179_n.jpg


Dieu, tu as choisi de te faire attendre tout le temps d'un Avent.
Moi je n'aime pas attendre dans les files d'attente.
Je n'aime pas attendre mon tour.
Je n'aime pas attendre le train.
Je n'aime pas attendre pour juger.
Je n'aime pas attendre le moment.
Je n'aime pas attendre un autre jour.
Je n'aime pas attendre parce que je n'ai pas le temps 
et que je ne vis que dans l'instant.

Tu le sais bien d'ailleurs, tout est fait pour m'éviter l'attente :
 les cartes bleues et les libre services,

les ventes à crédit et les distributeurs automatiques, 
les coups de téléphone et les photos à développement instantané, 
les télex et les terminaux d'ordinateur, 
la télévision et les flashes à la radio...

Je n'ai pas besoin d'attendre les nouvelles, elles me précèdent.
Mais Toi Dieu, 
tu as choisi de te faire attendre le temps de tout un Avent.

Parce que tu as fait de l'attente l'espace de la conversion, 
le face à face avec ce qui est caché, l'usure qui ne s'use pas.

L'attente, seulement l'attente, l'attente de l'attente,
 l'intimité avec l'attente qui est en nous
 parce que seule l'attente réveille l'attention
 et que seule l'attention est capable d'aimer.

Tout est déjà donné dans l'attente, 
et pour Toi, Dieu, attendre se conjugue
Prier.
Père Jean Debruynne

10:36 Publié dans Avent, Jean Debruyne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

je te salue Marie

09:25 Publié dans 4 - chants et vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook