Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 26 février 2014

Seigneur, ralentis mes pas

259955_528835887143893_1074072098_n.jpg

Ralentis mes pas, Seigneur.
Calme les battements de mon cœur

en tranquillisant mon esprit. 


Freine ma marche
par la vision de l’infini du temps.

Accorde-moi, dans la confusion de ma journée, 
le calme des collines éternelles. 

Brise la tension de mes nerfs
avec la musique apaisante des rivières
qui chantent dans mon souvenir.

Aide-moi à découvrir
le pouvoir guérisseur du sommeil.

Apprends-moi l’art de prendre des vacances-minutes
pour admirer une fleur, bavarder avec un ancien ami,
ou en faire un nouveau, caresser un chien égaré, 
regarder une araignée tisser sa toile, 
sourire à un enfant,
lire quelques pages d’un bon livre.

Rappelle-moi chaque jour que la course 
n’est pas toujours au plus pressé 
et que vivre mieux n’est pas vivre plus vite. 

Encourage-moi à regarder
vers les hautes branches du grand chêne 
et à me rappeler qu’il a grandi lentement.

Ralentis mes pas, Seigneur,
et enseigne-moi à plonger mes racines profondément
dans le sol des valeurs les plus durables de la vie. 
afin que je grandisse vers les étoiles de mon plus haut destin.
 
Charles Delhez

18:52 Publié dans PRIERES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

mercredi, 12 février 2014

comme un papillon

 

foi,prière,méditation

 

Chaque fois que j’essaie de me libérer des ombres
pour me laisser envahir par ta lumière,
c’est ta Résurrection qui m’envahit.
  

Une folle espérance, alors, me donne envie de vivre,
me met "en vie" de vivre
et bouscule l’ombre des tombes (...).
Parce qu’en toi, un jour, libéré de ma guangue,
je m’éveillerai "papillon".
  
 
Chaque fois que j’accepte, au lieu de les subir,
les petits renoncements quotidiens,
mes petites morts quotidiennes ;
chaque fois que je m’efforce
de transformer ma mauvaise humeur en sourire,
c’est la Résurrection qui entre dans ma vie.
  

 
Alors, comme un papillon,
 
je meurs et je deviens...
 

08:51 Publié dans PRIERES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foi, prière, méditation | |  Facebook

lundi, 03 février 2014

Marie, quand je te regarde

foi,prière,méditation

Marie, quand je te regarde,
et que je contemple
ta vie pleine de merveilles,
je suis bien obligé de voir ta simplicité :

tu as aimé ce que tu étais !

Ce que tu avais :
une foi ouverte à tous les vents.

Ce que tu étais : une femme prête à servir.

Autrement dit, presque rien
aux yeux des hommes,
et carrément tout aux yeux
du coeur de Dieu !

Et tu as su aimer ce Dieu
ce que Dieu aimait,
et tu as donné chair à cet Amour de Dieu !

Alors, Marie, aide-nous à devenir simples :
en aimant ce que nous avons
et en aimant ce que nous sommes.
Ce que nous avons :
la vie avec toutes ses couleurs
et notre corps avec ses beautés
et ses laideurs.

Ce que nous sommes :
des hommes et des femmes
parfois sans saveur
et parfois pleins de flammes,
mais toujours ''bien-aimés'' de Dieu,
notre Père !

Fais que nous sachions aimer
ce que Dieu aime en nous
pour donner chair à cet amour
autour de nous !

    Pierre Pythoud

07:58 Publié dans Vierge Marie (prières) | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : foi, prière, méditation | |  Facebook

le pouvoir de l'Amour ....

01:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

dimanche, 02 février 2014

Présentation de Jésus au temple

Présentation de Jésus au temple
et journée des consacrés.
 

 

4033906301.gif

« Moi qui suis la Lumière, 
 je suis venu dans le monde pour que
celui qui croit en moi
ne demeure pas dans les ténèbres »
 (Jn 12,46)

!cid_1ACADC7A-7871-4401-84A9-B6870D70B0B2.jpg

..puisque « la Lumière est venue dans le monde »
( Jn 1,9 )

et l'a illuminé alors qu'il baignait dans les ténèbres, puisque « le Soleil levant qui vient d'en haut nous a visités »
(Lc 1,78)

 ce mystère est le nôtre... 

Courons donc ensemble, allons tous à la rencontre de Dieu...

Soyons-en tous illuminés, mes frères,
 soyons-en tous resplendissants. 

Que nul d'entre nous ne demeure à l'écart de cette Lumière,
comme un étranger ;

que nul ne s'obstine à rester plongé dans la nuit. 

Avançons plutôt vers la clarté ;
marchons, illuminés, à sa rencontre
et recevons avec le vieillard Syméon
cette Lumière glorieuse et éternelle. 
 
Avec lui, exultons de tout notre coeur
et chantons une hymne d'action de grâce à Dieu,
Père de la Lumière
(Jc 1,17),

qui nous a envoyé la clarté véritable pour nous tirer
des ténèbres et nous rendre resplendissants.

Saint Sophrone de Jérusalem

_________
 montage : Nicole 
icône : St takla

 

 

08:48 Publié dans BONNE NOUVELLE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook