Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 octobre 2013

Fête des Saints anges gardiens

Fête des Saints anges gardiens

!cid_927DDED8-64E7-453C-A2DC-37F674C9FEE4.jpg

«Vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu
monter et descendre sur le Fils de l’Homme
» (Jn 1,51).


La fête des saints anges
est une fête de victoire, de joie, de louange.
L’Église prolonge aujourd’hui la louange de Jésus :
«
Je te bénis Père, Seigneur du ciel et de la terre ;
ce que tu as caché à des sages et des savants
tu l’as révélé à des tout petits
» (Mt 11,25 ; Lc 10,21).
Et qu’est-ce que le Père révèle aux petits, aux cœurs pauvres ?
Une victoire mystérieuse, cachée,
mais qui a dérouté le cours de l’histoire.
«Je voyais Satan tomber du ciel comme l’éclair»,
dira Jésus (Lc 10,18).
C’est la victoire éternelle sur toutes les forces du mal,
sur Satan et sur les légions d’anges rebelles à l’amour,
hostiles à l’humilité de Dieu.

Cette victoire, c’est celle de Jésus lui-même.
C’est l’abaissement infini de la croix
qui a précipité les anges rebelles
dans une défaite qui s’accomplit maintenant, dans l’histoire,
pour tous les humains de toutes religions, de toutes races.

Cette fête est jour de grande joie
pour cette victoire en laquelle nous n’y sommes pour rien :
en ceci que c’est d’abord un combat céleste,
et que notre espérance dans le quotidien
est enracinée dans cette victoire éternelle.

C’est une victoire qui nous concerne très directement
«
car ce n’est pas contre des adversaires de sang et de chair
que nous avons à lutter,
mais contre les Principautés, contre les Puissances,
contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres,
contre les esprits du mal
qui habitent les espaces célestes
» (Ép 6,12).

La victoire contre les esprits du mal est déjà acquise dans le ciel
et elle s’accomplit maintenant dans le temps dans un combat,
un combat qui appartient à la mission de l’Église.


Est-ce que les saints anges
sont présents à nos côtés dans ce combat ?

Regardons : quels sont, depuis le baptême de Jésus
et jusqu’à sa crucifixion, les moments où il nous est dit
que Jésus ait fait l’expérience en son humanité
de la présence des anges ?

Au désert d’abord :
des anges s’approchent et ils le servaient (Mt 9,11).

Puis à Gethsémani :
lui apparaît un ange, du ciel, qui le réconforte (Lc 22,43).

Et quels sont les moments de grand combat de Jésus
que l’Évangile nous relate ?
Les tentations au désert et Gethsémani !

Les anges sont les compagnons du combat du Christ
aux jours de sa chair ;
mais ils sont aussi les compagnons du combat de l’Église,
Corps du Christ aujourd’hui.
La foi nous le dit et la foi nous y ouvre :
nous sommes merveilleusement aidés
par les saints anges de Dieu.
Par une multitude d’anges,
par mon ange gardien,
et en premier lieu par les Archanges.
Frère Antoine Emmanuel

_________________

Image prise sur le web et travaillée avec photo-filtre
montage : Nicole

08:46 Publié dans BONNE NOUVELLE, Saints | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.