Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 28 décembre 2012

Au coeur des nuits sans étoiles

68725_157561297612135_100000747973427_317911_7768344_n.jpg

 

 
Au coeur des nuits sans étoiles
et des jours sans soleil,
au coeur des foules denses
ou dans le cafard,
au coeur des coeurs
d'où le coeur est absent,
mon Dieu, Tu ne viens pas
et pourtant je T'attends.

Au coeur des temps immobiles
ou demain n'a plus de sens,
au coeur de nos désespoirs
et de nos solitudes,
au coeur, malgré tout,
de nos restes d'espérances,
mon Dieu tu ne viens pas
et pourtant je T'attends.

C'est alors qu'au coeur de ton silence
je T'entends murmurer:
« Je suis au coeur de tes nuits
sans étoiles,
je suis au coeur des temps
que tu crois immobiles,
je suis au fond de ton désespoir
et de ta solitude,
je suis dans la nuit de Bethléem.
Et toi, viendras-tu ?
De toute éternité, je t'attends. »

Albéric de Palmaert

01:14 Publié dans PRIERES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Écrire un commentaire