Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 18 janvier 2012

Seigneur, j'ai rencontré aujourd'hui sur mon chemin tant de gens....

148728_162343930467205_100000747973.jpg

Seigneur, j'ai rencontré aujourd'hui sur mon chemin tant de gens !
J'ai vu des enfants encore tout neufs,
comme des fleurs à peine ouvertes,
qui m'offraient la fraîcheur de leurs sourires
et la candeur de leur amitié.

J'ai vu encore des jeunes,
le regard plein de lumière
et les mains tendues vers l'avenir
Promesses vivantes,
boutons tout prêts à s'ouvrir au soleil de la vie.

J'ai vu aussi des hommes et des femmes dans la force de l'âge,
qui cueillaient comme des fruits mûrs,
la beauté et la dureté de leur travail,
et qui étaient heureux de se sentir utiles.

J'ai vu également des personnes de tous âges qui,
telles des fleurs brisées,
tels des fruits avariés,
avaient été blessées par la vie :
mal aimés, mal partis, prisonniers, chômeurs, malades, esseulés,
déprimés, fatigués de vivre et de souffrir.

J'ai vu enfin des personnes
qui avaient donné leur vie pour te servir,
soit dans la prière,
soit dans la souffrance,
soit dans l'aide aux autres.

Et je me disais : C'est tous ceux-là que tu aimes.
Tu n'en rejettes aucun,
tu ne veux pas qu'un seul d'entre eux ne se perde.
Ils sont tous tes enfants bien-aimés.
Donne à tous, de plus petit jusqu'au plus grand,
de plus faible jusqu'au plus fort,
du plus croyant jusqu'au plus incroyant,
donne-leur à tous de se savoir aimés,
de se sentir aimés de toi,
et de grandir en paix, en joie, en harmonie,
au soleil de ton amour.

AMEN

18:10 Publié dans Jules BEAULAC | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook