Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 27 mai 2010

Pour les fleurs qui offrent leur sourire

prières

 

Pour les fleurs qui offrent leur sourire
Pour le blé qui pousse sans rien dire
Et pour les fruits qui bientôt vont mûrir.

MERCI  !

Pour la source qui te donne à boire
Pour la brise qui rafraîchit le soir
Pour les étoiles qui brillent dans le noir.

MERCI  !

Pour les moucherolles qui font des ronds dans l'eau
Pour les hirondelles qui patrouillent là-haut
Pour les écureuils qui ne courent jamais trop.

MERCI  !

Pour les bateaux de papier qui flottent sur l'étang
Pour les cerfs-volants qui se balancent au vent
Pour les trains de bois qui glissent sur les bancs.

MERCI  !

Pour les pique-niques à la campagne
Pour les randonnées à la montagne
Pour les noces même sans champagne.

MERCI  !

À Toi, le Maître de la nature
À Toi, Beauté toute pure
À toi, l'Amour sans souillure
Puissance, honneur et gloire à jamais !

_____________

Jules Beaulac

 

07:00 Publié dans Jules BEAULAC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prières | |  Facebook

mercredi, 26 mai 2010

Amour

L'amour,
c'est mon âme qui s'ouvre sur un désir
de te serrer contre moi...I

 
23 mai 2010.R2DUIT.jpg

Tu regardes le monde avec des yeux gourmands
tu as envie de croquer dans l'infini
Mais l'infini des hommes est trop limité.

Alors tu craques parce que
la coquille te semble trop étroite.

 
Tu rêves d'un monde différent où l'on parlerait vrai,
non pas avec des points et des poings.
Mais avec des regards droits et des rires francs.
Tu rêves d'une école où l'image de l'Amour
pourrait se voir entre les sourcils de chacun.
Une école de la vie avec l'Amour comme prof
et le Bonheur comme diplôme.

Connais-tu l'école de l'Amour ?

Les cahiers sont blancs afin d'écrire
le nom des autres avec le verbe aimer
Le tableau attend la craie
qui dessine le monton de ton enfance
La fenêtre est ouverte et permet au rossignol
et à la colombe d'aller et venir
Et partout, cette odeur de pardon
qui sent si bon la lavande du Bonheur
Tu n'as pas besoin de savoir faire
des dissertations pour pouvoir dire :

"Je t'aime"

Tu n'as pas besoin d'être savant
pour aimer simplement.

Aimer, c'est donner un regard, une tendresse
Aimer, c'est oser
Le miracle, c'est d'oser regarder et écouter.
 
Regarde celui qui écrit sur le sable
sachant que tout passe sauf le passant et son passeur.

Fais de ta vie un rêve d'Amour
Ecoute la chanson de l'eau vive
qui coule dans ton entre-moi
Respire la rose de tes espérances
et le muguet de tes espoirs
Goûte les cerises écarlates du désir d'aimer
Laisse le vent de l'Amour s'engouffrer dans ta vie
Donne l'Amour avant d'en prendre

Et quand tu crois que la vie n'est soumise
qu'à la pluie au vent et au froid
il y a toujours quelque chose pour te rappeler
que derrière les nuages, le soleil brille
toujours.
L'important, c'est ton regard
celui que tu portes sur ce que tu es
Sur celui que tu voudrais être
Sois vrai dans un monde faux
Sois le drapeau blanc de la non-violence
Fais pousser le lotus de la paix.

L'Amour est le bémol qui fait dire que l'autre existe
Il est le dièse qui hausse le ton,
la mesure et la pause
Libre à toi de jouer en ré, en fa sur sol sans si !
Mais l'Amour restera toujours le maestro

06:45 Publié dans PRIERES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : foi, prières, méditations | |  Facebook

lundi, 17 mai 2010

une simple pierre

 Toute la mer monte
pour une seule pierre qu’on y jette.

Pascal

20080106742réduite.jpg

Tu te dis peut-être :
« Je ne suis rien, je ne vaux rien,
je ne fais rien ou si peu,
que ça ne vaut pas la peine
qu’on en parle. »

Et pourtant,
la moindre chose
qui rend le monde meilleur,
la moindre parole
qui donne de l’espoir à quelqu’un,
est une pierre qui fait monter la mer.

Souviens-t-en
aux jours de déprime.


Et continue
de jeter des pierres
dans la mer du monde.

Jules Beaulac

 

09:12 Publié dans Jules BEAULAC | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : prières | |  Facebook

lundi, 03 mai 2010

Fais de nous des jardiniers d'amour

25796_103471803019547_100000701822731_86223_697092_n.jpg

Marie, à Nazareth, tu as voulu servir
en toute humilité.
A Bethléem,le regard sur ton Fils
était plein de douceur.
Avec Elisabeth, tu as su partager
ta joie avec empressement.
Donne-nous le sens de l'humilité,
de la douceur et du partage.

Marie, tu as cherché ton Fils
et enfin tu L'as trouvé au Temple.
Tu as écouté sa Parole
pour vivre dans la joie.
Donne-nous la sérénité
pour chercher et écouter ton Fils.

Marie, à Cana tu t'es souciée
de la fête des hommes.
Au Calvaire, tu as accueilli
la source de toute Vie.
Au pied de la Croix,
tu t'es ouverte à tous les hommes.
Donne-nous la soif de vie,
l'ouverture et le souci des autres !

Marie, tu as été
la jardinière de l'amour,
en cultivant
tout ce qui fait fleurir le jour;
humilité, douceur,
partage et sérénité,
ouverture aux Paroles de ton Fils
et à l'humanité.

Fais de nous des jardiniers
d'amour et d'espérance !
Que nos graines de violence
deviennent semences de confiance ! 


Pierre Pythoud, msc

20:16 Publié dans Pierre Pythoud, msc | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook