Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 août 2009

Roberto Carlos e Luciano Pavarotti - Ave Maria

05:56 Publié dans 4 - chants et vidéos | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

samedi, 01 août 2009

Ne crains rien, dit Dieu, tu as tout gagné

557346_377564555611807_100000747973427_1153520_1451569016_n.jpg

 

Seigneur,
pourquoi m’avez-vous dit d’aimer
tous mes frères les hommes ?


J’ai essayé, mais vers vous je reviens effrayé…

 

 Seigneur, j’étais si tranquille chez moi,
je m’étais organisé, je m’étais installé.

 

Seul, j’étais d’accord avec moi-même,
à l’abri du vent, de la pluie, de la boue…....
Je serai resté pur, enfermé dans ma tour.

 

 Mais vous m’avez forcé à entr’ouvrir la porte.
Comme une rafale de pluie à pleine face,
le cri des hommes m’a réveillé.

 

Comme une bourrasque, une amitié m’a ébranlé.
Et j’ai laissé une porte entr’ouverte…

 

 Les premiers sont entrés chez moi, Seigneur ;
il y avait tout de même un peu de place en mon cœur.
Jusque-là c’était raisonnable.

 

Mais les suivants, Seigneur, les autres hommes,
je ne les avais pas vus derrière les autres.
Ils étaient nombreux, ils étaient misérables ;
ils m’ont envahi sans crier gare, il a fallu faire de la place chez moi.

 

 Plus ils poussent la porte et plus la porte s’ouvre.

 

Ah Seigneur, je suis perdu, je ne suis plus à moi.
Il n’y a plus de place pour moi chez moi.

 

 « Ne crains rien, dit Dieu, tu as tout gagné.
Car tandis que ces hommes entraient chez toi,
Moi, ton Père, moi, ton Dieu,
je me suis glissé parmi eux. »

 

 

 Michel Quoist

 

07:35 Publié dans Michel Quoist | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook