Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 05 mars 2009

Sauver

 

179907_3825058183095_189270681_n.jpg

Sauver,
c'est relever celui qui est tombé, qui s'est blessé,
le hisser vers la lumière et le laver de ses souillures.
 
 
Sauver,
c'est veiller avec soin malgré la fatigue et
l'incertitude pour que la guérison arrive,
c'est se tenir prêt à intervenir au moindre souffle,
au plus fragile des appels,
c'est arracher aux ronces qui déchirent les vêtements et le cœur.
 
Sauver,
c'est donner la tendresse même
quand tout espoir s'en est allé
car la tendresse a le pouvoir de traverser les vallées de la crainte
et de la mort
et de faire se lever, maintenant, l'aurore définitive,
c'est prendre tout contre sa joue comme un enfant qui a peur.
 
 
Sauver,
c'est accourir pour retenir celui qui s'approche avec imprudence
de tous les ravins de la vie,
c'est libérer celui qui s'est enchaîné dans des situations inextricables
et qui s'est soumis aux pouvoirs mauvais.
 
Sauver,
c'est indiquer la lumière qui permet de se faufiler
à travers les taillis de la vie
et de monter sur la montagne
où tous les visages sont transfigurés,
c'est se lier avec de douces attaches
car alors on avance ensemble
et on soutient celui qui est faible, c'est offrir son appui,
à jamais, à celui qui ne sait rien d'autre que s'éloigner et se perdre.
 
 
Sauver,
c'est tracer une croix sur le péché et dire:
«Viens, je t'aime !»
 
Sauver,
c'est donner du pain à celui qui crie à la faim,
c'est se donner à celui qui crie à l'amour,
c'est venir chaque jour et dire:
«Me voici! Que dois-je faire pour ton bonheur ? »
 
 
 
Mon Seigneur et mon Dieu
qui vient sauver les habitants de la terre !

 

Charles Singer

04:11 Publié dans Charles Singer | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.