Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 01 novembre 2015

A l'occasion de la Toussaint

 299829_257194824312800_191217024243914_848636_554410_n.jpg

 

« À ceux que j’aime... et ceux qui m’aiment »  

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
Laissez-moi partir
Car j'ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant à moi !

Soyez reconnaissants pour les belles années
Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pouvez que deviner
Le bonheur que vous m'avez apporté !

Je vous remercie pour l'amour que chacun m'a démontré !
Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.

Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et la vie continue !
Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !

Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,
Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
La douceur de l'amour que j'apporterai !

Quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai là pour vous accueillir,
Absent de mon corps, présent avec Dieu !

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer !
Je ne suis pas là, je ne dors pas !

Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d'automne,
Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l'étoile qui brille dans la nuit !

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.

 

 

« Prière amérindienne »
Auteur inconnu

 

 

09:06 Publié dans Toussaint | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

très belle prière en ces jours pénibles à vivre!!Bisous.Hélène.

Écrit par : guel | lundi, 31 octobre 2011

Bonjour mes ami(e)s,
Je me souviens de Chantal cette maman de 3 grands ados ( franco-marocains) qui le 23.10.2006 s'en allait victime d'un cancer généralisé; elle préparait ses obsèques avec une de mes amie et elle demandait la lecture de ce texte ...
Je comprends avec le temps la force qu'elle transmettait à ses 3 enfants ; je suis toujours en relation avec ses enfants .
En ce jour du 2.11, journée pour les défunts ...je pense à elle, je pense à mon père, à mes oncles et tantes, ma belle-sœur, à ceux que j'ai connus dans mon travail = que peu de gens confient en ces jours de la Toussaint...Fraternelles pensées

Écrit par : courtemanche | mercredi, 02 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.